Les voeux du Maire

Discours de la cérémonie des voeux, le 13 janvier 2019

.

Mesdames, Messieurs,

.

Je vous remercie toutes et tous de votre présence pour cette présentation des vœux de nouvelle année. Cela me permet également, en ce mois de janvier, de vous dresser, pour notre commune, un bilan de l’année écoulée et de parler des axes principaux de l’année 2019.
Nous terminerons par un moment convivial autour du partage de la traditionnelle galette.

.

L’année 2018

Pour notre pays, 2018 a été pour le moins une année très particulière. L’année dernière, à pareille époque, ayant vu notre paysage politique totalement remanié chacun s’accordait pour dire qu’il fallait laisser du temps de travail à l’équipe gouvernementale. Le premier semestre a été plutôt en demi-teinte. La pause estivale, le feuilleton coupe du monde de football et l’euphorie déclenchée par la deuxième étoile ne pouvaient laisser présager le deuxième semestre catastrophe que nous avons connu.

A ce jour, l’issue de cette situation est difficile à prévoir. Le neuvième samedi de manifestations nous a montré la détermination des gilets jaunes légitimés par le soutien d’une majorité des français. Les petits mots, les phrases pudiquement appelées « maladroites », les non-dits ou les mal-dits, les non-compris ou les mal-compris, les tweets publiés et aussi vite retirés, tout cela ne favorise pas l’apaisement. Les réponses politiques apportées, la lettre attendue de M. Macron, la mise en place de cahiers de doléances, le grand débat, s’il ne devient pas grand déballage, permettront-ils le retour à la discussion et à l’écoute mutuelle ? Nous ne pouvons que le souhaiter.

.

2018 à Mont l’Etroit

Assainissement collectif

Pour notre commune, 2018 a vu la finalisation de l’assainissement collectif communal. Mis en service en janvier 2018, son fonctionnement a été vérifié début septembre, par le bureau d’études LOREAT et un avis favorable a été donné. Les 20 derniers % de subvention, soumis au bon fonctionnement, ont donc pu être débloqués. Tout au long de l’année, la surveillance et l’entretien des parties techniques, des bassins plantés de roseaux et des espaces verts de la station de traitement ont été réalisés par les élus pour contribuer aux économies de fonctionnement de la commune.

Je profite pour rappeler que, malgré son surnom de « tout à l’égout », l’assainissement ne peut pas tout traiter et il est fait appel au civisme de tous pour ne pas déverser ou jeter n’importe quoi dans son réseau. Une plaquette d’information sur ce sujet et qui est en cours de rédaction, sera distribuée prochainement.

 

Captages d’eau potable

Nous avons également travaillé sur le projet de règlement et sur les périmètres de protections de nos deux captages. Le rapport de l’agent enquêteur ayant été rendu, nous sommes en attente de l’arrêté préfectoral qui finalisera la déclaration d’utilité publique.

 

Plan local d’urbanisme intercommunal

Nous avons aussi participé aux multiples Copil (comités de pilotages), nous en sommes au 28èmedepuis 2015, et aux réunions de secteurs pour le dossier PLUI. Celui-ci sera finalisé fin d’année 2019 et restera en vigueur pour 18 ans.

 

Eau et assainissement

Pour rappel, la compétence eau et assainissement doit être transférée obligatoirement aux intercommunalités en 2020 au plus tôt et 2026 au plus tard. Notre interco a missionné un bureau d’études pour analyser cette prise de compétence à l’échelle de nos 38 communes. Tous les éléments collectés et la prise en compte des disparités entre les communes permettront le calcul de l’impact financier, la date de prise de la compétence et sa gestion future. Soit en régie intercommunale avec investissement matériel et création d’emplois, soit en délégation donnée à des sociétés spécialisées. La date butoir donnée à l’interco pour se prononcer est le 19 juillet prochain.

 

Élection municipale complémentaire

En avril 2018, suite aux élections municipales complémentaires quatre nouveaux conseillers municipaux ont été élus et l’équipe municipale est depuis au complet avec 11 conseillers municipaux. Je profite de cette occasion pour remercier les nouveaux conseillers qui ont décidés de devenir acteurs de la démocratie locale mais aussi toute l’équipe municipale qui depuis 2014 s’investit à mes côtés dans l’intérêt de tous.

 

Deux naissances et de nouveaux habitants

L’année 2018 avait commencée par une très heureuse nouvelle avec la naissance, mi-janvier, de Lucie et nous avions félicité ses parents Antoine et Mélissa. Au tout début juillet, deuxième naissance dans la commune et pour respecter la parité, c’est César qui est arrivé. Toutes nos félicitations à ses parents Kristopher et Sarah.

Une nouvelle famille s’est installée dans la commune courant 2018, composée de Jérôme et Jessica et leurs 2 enfants, Ryan et Eléna.

 

2019, budget serré

Pour 2019 et à ce jour, aucun projet d’investissement n’est prévu au budget de la commune.

La raison en est toujours tristement la même. La partie des recettes qui repose sur les dotations de l’état se réduit chaque année comme une peau de chagrin. Pour cette nouvelle année, l’objectif de l’équipe municipale est donc de continuer la maîtrise stricte des dépenses de fonctionnement. De s’investir humainement pour éviter le recours systématiques aux entreprises ou sociétés spécialisées. Au sens plus large l’équipe municipale fera en sorte de tout mettre en œuvre pour assurer les services nécessaires aux habitants, entretenir et protéger le patrimoine communal tout en évitant de pénaliser fiscalement les administrés.

Nous avons conscience que, comme dans les très nombreux villages en France qui sont dans la même situation que notre commune, la qualité de vie ne peut exister que si partage, solidarité, écoute, échange et bénévolat ne restent pas à l’état de mots mais deviennent des actes.

 

L’information communale

Je voudrais rappeler que nous essayons de vous informer le mieux possible tout au long de l’année par les infos-mairie et le site communal mais aussi que nous nous tenons, et moi le premier, à votre disposition pour répondre à toutes vos questions, pour échanger et pour développer tous les sujets qui concernent la commune.

 

Élections Européennes en mai

Au mois de mai, une échéance électorale européenne majeure nous attend. Les électeurs français seront appelés aux urnes le dimanche 26 mai, pour élire les députés qui les représenteront au parlement européen. Changement majeur par rapport à 2014 : le scrutin par circonscription a été remplacé par une liste nationale unique composée de 79 candidats. 79 étant le nombre de députés français qui siégeront au Parlement européen l’année prochaine et non plus 74, suite à la décision du Royaume-Uni de se retirer de l’Union européenne (Brexit).

Il faut rappeler que l’Europe ne montre pas, actuellement, un visage très rassurant. Le Brexit, à l’issue incertaine et qui devient effectif le 29 mars prochain. Le camp des eurosceptiques qui grossit à chaque grande élection. L’ultra droite qui gouverne ou participe aux gouvernements par le biais de coalitions en Hongrie, Pologne, Autriche, Bulgarie, Finlande, République Tchèque. Même les 6 pays fondateurs de l’Europe sont menacés. Les Pays-Bas avec leur coalition difficile de 4 partis pour éviter que l’extrême droite ne participe au gouvernement.

L’Allemagne forcée à une coalition et qui voit l’extrême droite emporter 91 sièges au parlement. L’Italie gouvernée par l’alliance d’un jeune mouvement populiste et d’un parti d’extrême droite. La France avec en mémoire les candidats du 2èmè tour de l’élection présidentielle de 2017. L’union même de l’Europe est menacée et il est vrai que trouver des modèles communs à 27 n’est pas très facile. Nombreux sont les partisans d’une refonte totale du modèle européen. D’autres souhaitent rapidement l’émergence de modèles communs sur le social et sur la fiscalité.

Il y a une attente forte pour que ce 26 mai, chaque électeur qui s’exprimera à travers son vote ne le fasse qu’avec l’avenir de l’Europe comme crédo et non pour exprimer son opinion sur la politique nationale actuelle.

 

Recensement, Secrétaire de Mairie, liste électorale

Rapidement et pêle-mêle, je vous livre quelques infos.

Le 17 janvier démarrera le recensement communal et une lettre explicative a déjà été distribuée à chaque foyer par Mme BEDEL, agent recenseur.

Nous avons depuis peu une nouvelle secrétaire de Mairie, Mme Marie-Odile BOUFFORT. Les horaires d’ouverture du secrétariat de Mairie ont été modifiés, la Mairie étant ouverte les Mardis. Pour tous les autres jours, les mails sont lus quotidiennement et vous pouvez joindre le Maire ou le premier Adjoint en cas de besoins.

Depuis le 1er janvier est mis en place un registre électoral unique national, tenu par l’Insee, pour simplifier les inscriptions et radiations sur les listes électorales. De nouvelles cartes d’électeurs vont être fournies dans les prochaines semaines.

 

La taxe d’habitation

Deux mots également sur la taxe d’habitation. Nombre d’entre nous ont vu le premier tiers de dégrèvement apparaitre sur leur feuille d’imposition. J’ai entendu à ce sujet quelques remarques qui me donnent à penser que le mécanisme des taxes locales d’imposition n’est pas très clair et que des interrogations légitimes persistent. Je suis à votre disposition pour toutes explications. Je précise que le seul levier de la commune est le taux qu’elle fixe chaque année (5,75 % en 2018, taux inchangé depuis plusieurs année). Et donc que pour 100 € payés par un contribuable, seulement 28 € entrent en recette dans le budget communal.

.

Pour terminer, je voudrais, en m’associant à tous les conseillers municipaux, vous souhaiter, ainsi qu’à ceux qui vous sont chers, une très heureuse année 2019 avec joie, bonheur et, par-dessus tout, une bonne santé.

.

Discours de M. le Maire, Jean-Jacques Tavernier

.

 

Photo A.Tisserant

[post-views]